C'était le vendredi 28 septembre 2018

 

La compagnie des Transports Imaginaires et l'atelier théâtre du Grand Chariot nous ont présenté

 "Drôle de pays…"

Drole de paysL’association du quartier Charlet connaît bien la compagnie des Transports Imaginaires, et ses comédiens de l’atelier du théâtre du Grand Chariot, et cette fois encore les spectateurs sont venus, pour écouter des textes, mis en scène ou simplement sous forme de parole enregistrée, qui tous parlaient d’un « drôle de pays », celui dont on vient comme celui où l’on arrive, en touriste ou pour changer de vie.
Dans les petites scènes qui se succédaient, nous avons souvent souri quand ces deux personnages, dans leur drôle de costume, débarquant de leur planète lointaine (ou de leur pays, peut-être pas si lointain), s’étonnaient, riaient ou s’offusquaient parfois, des us et coutumes si différents de leur pays ou planète d’origine.
Sourire devant l’absurdité de tous ces papiers de toutes les couleurs, qu’il faut avoir à remplir jusqu’à en avoir le tournis pour obtenir le sésame.
Lorsqu’aller au restaurant, outre le moment de stupéfaction quant à la position qu’il faut adopter pour manger – ce qui paraît si naturel aux uns ne l’est pas toujours pour les autres – et composer avec une langue pleine de pièges et de chausse-trappes, se révèle bien plus complexe que prévu !
Et ainsi les situations s’enchaînent, celles du quotidien comme celles un tout petit peu moins communes, comme ce vernissage où il n’est pas besoin de venir de loin pour se sentir étranger aux codes d’usage.
Et aussi de l’émotion, sans misérabilisme, à l’écoute de ces textes écrits et dits par des personnes d’origines étrangères, ces hommes et ses femmes qui parlent de leur exil, choisi ou pas, de toutes ces petites choses qui les déroutent, qu’ils essaient de comprendre, d’apprendre, sans pour autant renier l’endroit d’où ils viennent. Ces voix qui nous rappellent que toute histoire qui nous est racontée au théâtre, dans les livres ou au cinéma, trouve son origine dans la vraie vie.
Merci encore aux comédiens, dont le plaisir de jouer est communicatif, et à leur metteur en scène, qui ont su donner à un thème depuis toujours d’actualité, mais aujourd’hui si sensible, une certaine légèreté.

 

Voir quelques photos de cette soirée --->  icone jpeg

De l'incompréhension des moeurs entre différents pays --->   icone mp3

Voir un extrait vidéo de cette soirée --->  icone video nb