chauve souris small

Samedi 20 mai 2017

soirée "Nuit & jardins"

lune



Hélas pour moi, je n'ai pas pu assister à cette nouvelle soirée "Nuit & jardins", version 2017... Mais des spectateurs qui étaient présents nous ont concocté quelques commentaires que je vous livre en l'état. Bien évidemment, nous ne donnerons aucun nom, la protection des sources étant la base même de tout travail journalistique !

  • Dans le noir de la nuit, autour d'un feu vif, au milieu du jardin, Guy égrène quelques notes de saxo en introduction, puis la voix de Constance s'élève, accompagnée des accords de guitare de Baptiste. On est sous le charme, et puis, comme c'est maintenant l'usage dans ce jardin là, on chante tous ensemble avant de repartir dans la nuit.
  • Des remerciements appuyés aux jeunes artistes qui nous ont fait découvrir leurs talents, ce fut de belles découvertes.
    La soirée est un rendez vous apprécié pour preuve le nombre de gens présents et contents à l'issue de la balade.
    Évidemment météo idéale ce qui contribue à la réussite de la soirée.
  • Une balade nocturne  dans les jardins, entre ville et marais. Un troubillon d'émotions partagées autour d'un  feu de camp, de musiciens et danseuses, d'un magnifique brin de voix, le tout mêlé à l'émerveillement devant le travail de trop  discrets jardiniers. Le temps comme suspendu a finalement repris son cours assez tard non sans avoir vu les promeneurs et leurs guides partager un moment convivial à la Chemiserie.
  • C'est de notoriété, à la tombée de la nuit tous les chats sont gris. Mais ce soir là, un peu comme une offrande musicale, mi tigresses, mi panthères, tout de noir vêtues, elles évoluent avec grâce et légèreté sous les yeux admiratifs des spectateurs ébahis. Sur les planches où elles égrènent leur chorégraphie toutes aussi charmantes et adorables les unes que les autres, on imagine à peine les heures de répétition nécessaires pour synchroniser le mouvement. Pour autant, pris dans l'ambiance, un jeune homme bien audacieux s'approche lentement et vient se mêler aux cinq danseuses et c'est un ballet complice qui clôt ce jardin enchanté.

    C'est bien sur les tables de la chemiserie qu'on aurait aimé les retrouver plus tard en soirée mais l'audace à fait caprice d'une jeune chanteuse à la voix envoûtante qui a su conquérir avec un naturel époustouflant et une adorable simplicité un public festif tout acquis à la cause.

    Une excellente soirée bien agréable, à renouveler sans modération.

  • Déambulation dans un jardin extraordinaire au son d'un groupe de jazz, douceur des accords de guitare sous la toile, poésie d'une lecture qui nous rappelle le bonheur d'éplucher des petits pois, joie des quatre jeunes saxophonistes à partager leur plaisir à jouer , charme des danseuses sous la lumière tamisée d'une véranda, chanson, guitare et saxo dans la nuit, sous la magie du feu de camp. Bouquet final chez nos amis de la Chemiserie, avec un bis de notre petite chanteuse accompagnée de son cousin à la guitare.
    Cette nouvelle promenade nocturne dans nos jardins a encore une fois enchanté un public venu nombreux.

 

   

 

Pour accéder à la galerie d'images ---> icone jpeg Voir quelques vidéos ---> icone video @ @ @